Rechercher
  • marayalama

Le Champ Du Présent Après 1 année



Naissance d’un groupe fondateur

Lors de la première présentation du projet Le Champ du Présent (LCDP), le 28 janvier 2021, nous avons donné une vue « grand angle » du projet, en laissant apparaître la sensibilité humaniste qui nous anime, et les fondements éthiques qui nous portent. Ce moment a marqué la mise au monde du projet qui était en travail depuis 1 an (et davantage pour certaines personnes sources).

3 présentations se sont succédées de Janvier à Mars, qui ont rassemblé environ une cinquantaine de personnes. De là, nous avons constitué un groupe de 5 fondateurs, et l’aventure s’est intensifiée !


Une gouvernance partagée

Plusieurs projets ont été menés en utilisant des outils de gouvernance partagée (holacratie), permettant au collectif d’acquérir des processus de travail efficients et valorisant pour chacun. Ces processus nous ont également permis de mieux nous connaître dans le travail, de nous éprouver les uns les autres, de travailler en binôme ou trinôme sur les projets engagés (voir les projets ci-dessous)


Un collectif élargi

Une dizaine de personnes, intéressées et sensibles au projet, a rejoint le groupe fondateur pour construire ensemble un espace de collaboration, de co-création et de soutien mutuel : ce sont nos co-créateurs. Ils soutiennent le projet par leur présence régulière aux réunions-rencontres, offrent leurs talents, leur feedback…Ils sont engagés dans la mise en œuvre et l’évolution du projet, et certains envisagent de rejoindre les fondateurs sur le lieu de vie, d’y développer leur activité ou de continuer à offrir leurs compétences; Le LCDP les soutient également dans leur évolution personnelle ou professionnelle



Des réalisations concrètes

Le printemps a vu la réalisation du site internet de présentation dédié au Champ du Présent et l’été a porté le lancement d’un crowdfunding, où de nombreux co-créateurs se sont engagés dans un élan de contribution. Ce crowdfunding avait pour but de :

  • Mieux se connaître les uns et les autres et renforcer nos liens

  • Mieux connaître les talents de chacun, les domaines de compétences

  • Apprendre à donner et à recevoir

  • Présenter LCDP à l’extérieur

  • Récolter des premiers financements pour mettre en oeuvre le projet

  • Collaborer dans un projet concret pour le LCDP


Une soirée de bilan et de célébration de cette action collective est prévue fin Février 2022 avec les co-créateurs et les contributeurs-donateurs. Quelques chiffres : Somme récoltée: 6.252 Euros

Nombre de package vendu : 180


La recherche d’un lieu

La recherche d’un lieu pour poser Le Champ du Présent n’a pas encore abouti, mais les visites effectuées sur 5 domaines nous ont permis d’affiner nos critères.





Nourrir les liens


Nous avons vécu une trentaine de rencontres hebdomadaires de partage et de présentation de chacun, pour renforcer et approfondir nos relations. Ces moments ont permis de mettre en lumière chacune des personnes impliquées (quel que soit leur degré d’implication) dans LCDP.


Un espace de parrainage-marrainage est mis en place entre les co-fondateurs pour s’accompagner mutuellement dans une implication de plus en plus grande envers le LCDP et envers soi-même. Cette démarche, qui vise à identifier clairement l’engagement de chacun, est au cœur de la vision fondatrice de Champ Du Présent. Nous renforçons ainsi nos liens humains de cœurs, et la connaissance profonde des uns et des autres, ce qui est essentiel pour garantir dans la durée, la vitalité et la pérennité du projet.


Des partages dans le quotidien

Des rencontres mensuelles ont lieu, où l’on partage des temps de vie du quotidien et des temps de centrage par la méditation. Avec les pratiques du souffle (Sarbacana-didgeridoo), LCDP devient un collectif uni dans une même respiration.


En germination cet hiver

L’hiver est maintenant propice à poursuivre l’élaboration des textes fondateurs et les modalités d’intégration. Nous avons clairement identifié l’ADN du projet, le « nous sommes ce que nous faisons et nous faisons ce que nous sommes ». La mise en relation de notre raison d’être personnelle et de celle du Champ du Présent nous apporte les fondations stables nécessaires aux réalisations matérielles qui se préparent.




87 vues